Sur les traces du rhino Cupkiller en Afrique du Sud (1er volet)


Dépaysement total cette semaine pour notre série sur nos destinations estivales puisque consacré au pays de l’immense Nelson Mandela. A défaut d’aller se recueillir sur la tombe du grand homme, Marine, notre graphiste-exploratrice, s’est mise en tête de faire « ami-ami » avec un rhinocéros, notre totem, et de prendre des photos avec des gobelets personnalisés Cupkiller. L’occasion pour nous de vous présenter ce beau pays, de Johannesburg à Port Elizabeth, ses immenses réserves naturelles avec espèces protégées et ses 11 langues officielles…

 

Tout d’abord, pour bien mettre les choses au clair, Johannesburg n’est pas la capitale d’Afrique du Sud, puisque les trois capitales - oui, trois ! - sont Pretoria (administrative), Le Cap (législative) et Bloemfontein (judiciaire). Elle est par contre une ville très riche en culture et patrimoine avec son zoo de 54 hectares, ses nombreux théâtres proposant des représentations locales, internationales, classiques ou innovantes. Pour se replonger un peu dans le passé de la ville, à 8 km au sud, on peut se rendre au Gold Reef City, un parc d'attractions basé sur l'atmosphère du début du XXe siècle alors que l'exploitation des mines était en pleine expansion.


À trois heures de route au nord-est de Johannesburg se trouve le Parc National de Pilanesberg, pas trop loin de Sun City. Inauguré en 1979, cette réserve portant le nom d’un chef Tswana (une population bantoue) compte à ce jour plus de 7 000 espèces animales dont des lions, léopards, éléphants, zèbres, girafes et nos fameux rhinocéros. Pour suivre leurs traces, il suffit de se fier aux signaux des puces GPS qui leur ont été posées. S’il ne faut absolument pas les toucher, on peut toutefois espérer les prendre en photos en restant à une distance de sécurité.


Si vous êtes plus attirés par la plage, bien plus au sud, vous pouvez privilégier la ville de Durban avec sa magnifique promenade longeant la mer sur plus d’un kilomètre bordée d'hôtels, de restaurants et de parcs d’attractions. C’est dans cette ville que se trouve le 5e plus grand aquarium au monde, l’uShaka Sea World, pour y admirer requins, dauphins, raies et bien d’autres espèces de faune aquatique.

 

Nous reviendrons en fin de semaine sur la deuxième partie du périple sud africain de notre graphiste-exploratrice. Il y aura-t-il une photo de rhino buvant dans un gobelet réutilisable et personnalisé Cupkiller ? Suspense…